Qu'est-ce qu'un biofilm et que peut-on faire contre ? -- F027

Les bactéries sont relativement désarmées quand elles sont seules. Vous pouvez très facilement les tuer avec des désinfectants. Pour cette raison, elles forment une sorte de mucus dont elles se recouvrent : le biofilm.

1) biofilm = mince couche visqueuse de substances organiques qui adhère aux parois des tuyaux. Ainsi, l'eau ne peut pas l'emporter.
2) Le biofilm se compose de polysaccharides (sucres complexes). Le chlore et le brome ne peuvent pas dissoudre ces polysaccharides.
3) Le biofilm emmagasine aussi la saleté (résidus de savon, huiles corporelles) ainsi que du calcium (calcaire).
4) Le biofilm peut aller d'une consistance mince et visqueuse jusqu'à devenir dur comme de la pierre. C'est une question de temps.
5) Dans le biofilm vivent des bactéries, des amibes, des algues, des champignons, à l'abri des désinfectants.
6) À l'interface avec l'eau, des portions du biofilm et/ou des bactéries sont constamment relarguées dans l'eau.
7) Puisque le biofilm résiste au chlore, il croît constamment.
8) Le biofilm est capable, par exemple, d'absorber du chlore et de transformer chimiquement. Il en résulte que des bactéries peuvent aller jusqu'à se nourrir de chlore (on parle de respiration du chlore - c'est une des causes possibles de la disparition rapide du chlore dans les piscines).
9) Les biofilms résistent à la désinfection UV (ultraviolets) et même à la désinfection par les ions argent.

Voici quelques photos d'un biofilm dans les canalisations d'un spa qui a été désinfecté 1 an et demi au chlore. On reconnaît très bien les dépôts dans lesquels la saleté et le calcaire se sont déposés.

Snap_003

Snap_004

biofilm-jacuzzi


Mais des biofilms peuvent apparaître même dans des spas neufs. Ces biofilms sont causés par le contrôle d'étanchéité en usine avec une eau "sale" (l'eau est toujours recyclée). À la vidange, il peut rester jusqu'à 40 litres d'eau dans les canalisations. Elle y croupit et il s'y forme des biofilms.
Les spas "neufs" peuvent rester des semaines à circuler dans des containers chauds (en été) puis exposés avant d'arriver chez vous. C'est pourquoi vous utilisez toujours dès le départ SpaBalancer UltraShock dans votre spa neuf.

SpaBalancer empêche la formation de biofilms, car il encapsule bactéries et saletés, ainsi que les huiles et même le calcaire et permet leur élimination par filtration. La croissance des biofilms existants est arrêtée et même réduite. Toutefois, SpaBalancer n'a pas été conçu pour éliminer les biofilms.
Avec les biofilms préexistants, il peut advenir que SpaBalancer se dépose sur le biofilm adhérent et l'encapsule sur la paroi des tuyaux. Il peut s'ensuivre une floculation massive si l'eau, en s'écoulant, déchire le biofilm encapsulé.
Pour éliminer le biofilm, on peut utiliser UltraShock. UltraShock dissout les polysaccharides constitutifs des biofilms. Cela peut néanmoins prendre plusieurs semaines, si le biofilm est très vieux, dur et épais.
Un bon début pour éliminer un biofilm consiste à nettoyer le spa à fond avec SpaBalancer SystemFlush et UltraShock, suivi d'une utilisation assez fréquente de SpaBalancer UltraShock, jusqu'à ce que le biofilm se soit complètement dissout et ait disparu.

Les champs marqués d’une * sont obligatoires

J'ai lu les informations relatives à la protection des données.